Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ne craignez rien, cher lecteur, malgré votre ignorance, nous ne vous insulterons pas en vous rappelant le sens d’agoniser. En revanche, il est très probable que vous ignoriez le sens d’agonir, très probable même que vous ne connaissiez pas du tout ce mot. Ah bon, nous vous sous-estimons ? Conjuguez-nous dès lors agonir à l’imparfait de l’indicatif, première personne du singulier… Non, ce n’est pas j’agonisais…

Une fois n’est pas coutume — mais cette démarche cache une raison —, voici un copié/collé de l’article dédié à ce mot dans le Grand Robert :

Lisez tout l’article. Si vous n’avez rien vu de choquant, prêtez une attention particulière à la remarque. Si vous ne voyez toujours rien, relisez les citations…

Bon, je vois que vous êtes toujours aussi nuls, à l'instar du Grand Robert. Ainsi rappellerons-nous que le participe présent d’agonir n’est pas agonisant, mais agoniSSant, comme d’ailleurs l’ouvrage précité le précise :

De ce fait, même s’il existe un verbe agoniser autre que celui que vous connaissez et qui signifie effectivement agonir, synonymie regrettée par de nombreux grammairiens, voire condamnée, nous déplorerons que la citation utilisée pour illustrer agonir soit une citation qui n’utilise pas ce verbe, mais agoniser… Effectivement, la confusion est courante et le Grand Robert ne pourra jamais prétendre le contraire… 

 

Le Raminagrobis, qui se dit que parler français deviendra un jour aussi commode que miauler...

 

 

www.slevich.com

 

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Ou Twitter : @slevichou

 

Pour ne rien rater du Raminagrobis, abonnez-vous ! En haut, à droite : S'abonner.

Tag(s) : #La Langue au Chat

Partager cet article

Repost 0