Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voilà encore un mot rare que Chantal affectionne, lequel mot ne prête pas à de grands développements, d’autant moins si vous avez fait du latin. Cet adjectif signifie simplement brillant, scintillant, étincelant. En tant qu’habitués de ce site, vous vous doutez bien, je l’espère, que je n’aurais pas pris la peine de déranger mes griffes pour si peu ; ma truffe a évidemment frétillé en flairant quelque singularité. Pour commencer, ouvrons des dictionnaires et voyons comment coruscant y est (mal)traité :

Littré : l’adjectif n’est pas référencé, mais le substantif coruscation, oui, et est défini comme étant un terme de physique signifiant vif éclat de lumière avec, pour exemple d’emploi, la coruscation d’un météore.

Le Grand Robert : l’adjectif est littéraire et rare. Cette référence précise que l’on trouve la forme coruscanté. Le substantif coruscation y est aussi référencé, également littéraire et rare, avec la même définition et le même exemple que chez Littré (on ne s’est pas foulé — miaou !), mais aucune indication quant à l’emploi dans un domaine particulier.

Le Petit Robert : l’adjectif est juste vieux. Aucune autre indication… pourtant on aurait apprécié qu’il précise au moins rare, car le substantif coruscation semble l’être tellement qu’il s’est perdu dans quelques ténèbres supérieures.

T.L.F. : l’adjectif est vieux et littéraire et ajoute qu’un emploi en tant que substantif est attesté chez les Goncourt, un emploi isolé. Le substantif coruscation est également référencé, toujours vieux et littéraire, et défini comme étant un éclat vif et passager (notons cette nouvelle notion de passager, absente chez la concurrence). Le TLF informe que certains dictionnaires prétendent que le terme appartient au domaine de la physique ou de la science, mais que les dictionnaires techniques ne l’attestent pas, de quoi remettre Littré en place...

Il ne nous reste plus qu’à prendre un shaker et mélanger le tout... Quant à savoir sur quoi les dictionnaires se basent pour définir qu’un mot est vieux, littéraire ou rare, je vous laisse le soin de le deviner, voyant que même chez Robert, les deux frères ne s’accordent pas, bien que cela relève peut-être de leur différence intrinsèque… 

 

Le Raminagrobis, article sous copyright, tous droits réservés.

 

Mot suivant : ICI

 

Mot précédent : ICI

 

www.slevich.com

 

Rejoignez-nous sur facebook 

 

@slevichou

 

Pour ne rien rater du Raminagrobis, abonnez-vous !

En haut, à droite : S'abonner.

Tag(s) : #Le Mot du Jour

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :