Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Sous le soleil trop chaud, de grisâtres fumées

S’étirent pour se fondre aux azurs corrompus,

Enténèbrent le parc dont les cheveux crépus

Présentent des verdeurs faiblement parfumées.

 

Ma fille batifole et crie au merveilleux

De manger ce repas sans mouches mal famées ;

Sur de maigres rameaux, des buses enrhumées

Convoitent la souris qui chante sous leurs yeux.

 

Quel royal pique-nique au silence champêtre !

Quand un bruit familier terrorise mon être :

La petite sanglote, une toux s'échauffant.

 

Quelques crachats carmin teignent la nourriture ;

Entre les mets bio, je pleure mon enfant

Qui git tels ces poissons saturés de mercure.

 

 

Chvéïk, Manuscrits Rejetés par la Mer, recueil sous copyright, tous droits réservés.

 

http://www.slevich.com

 

rejoignez-nous sur facebook 

 

ou twitter : @slevichou

 

Tag(s) : #Manuscrits Rejetés par la Mer

Partager cet article

Repost 0