Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Premier Miaou - Des Boîtes en Carton

Chantal s’étend sur le canapé, un moment que j’apprécie. Je fléchis légèrement mes pattes arrière et bondis sur elle. Au passage, arrière ne souffre pas d’accord dans cet emploi, bien que nous soyons en présence d’un adjectif.

Afin de rappeler l’ironie de son patronyme au regard de notre relation, je piétine le buste de cette pauvre femme avant de me recroqueviller sur moi-même et m’assoupir sur son ventre. Ne vous indignez pas : bien sûr qu’elle est misérable, Chantal, puisque c'est une enseignante — je l'admets, j'ai donc miaulé un pléonasme, veillez me pardonner. Passons…

Entre nous, j’adore m’installer de la sorte : d’abord parce que cette position assoit ma dominance, ensuite parce qu’elle me permet de profiter du bercement d’une respiration régulière. Je croise les griffes aussi : dès que des gargouillis se manifestent, il faut fuir et se réfugier dans un carton sur-le-champ ! Pas pour chercher un sentiment de sécurité, comme le prétendent des études de certains psychologues animaliers — l’homme a mis six millions d’années pour reconnaître que mes congénères et les chiens ressentent des sentiments (au mépris des autres mammifères), alors quel prétentieux, ce béjaune, que de se croire susceptible d’effleurer mes pensées ! D’ailleurs, si un félin aspire à la sécurité, il se dissimule complètement. Bref, je saute dans un carton, car la fragrance de cette matière sature mon odorat, ce qui me protège des vents.

Billets et autres Chatteries du Raminagrobis.

Tag(s) : #Billets et autres Chatteries du Raminagrobis

Partager cet article

Repost 0